Vous n’avez pas l’impression d’être observés ?

Protéger les données privées ne concerne pas uniquement les données elles-mêmes, mais aussi la vie privée et la liberté de chaque personne reliées à ces données.

Traduction de l’article original par Vivaldi Team du 16/05/2022 – Disponible aussi en  日本語DeutschРусский.

Une énorme quantité de données sont collectées dans toutes les occasions de notre vie courante. Et, au fur et à mesure que ces données sont compilées et agrégées, elles permettent de dessiner une image très précise de chacun d’entre nous, ce qui peut révéler beaucoup d’informations sur ce qui nous sommes réellement, même dans les moments les plus sensibles de notre existence.

Cette vidéo de Chats Espions, produite par l’Association des consommateurs d’Islande en coopération avec Vivaldi, tente de vulgariser, avec un humour assez noir, l’omniprésence du profilage et les dangers de la publicité ciblée.

Regardez et partagez !


Pour plus d’informations sur cette campagne, ainsi que pour trouver des astuces pour éviter ou limiter le flot de données recueillies sur vous, n’hésitez pas à visiter banspying.org

Nous remercions tout spécialement Flóki, Hneta, Lotta, Mandarína, Milla, Mirra, Móri and Stormur pour avoir instillé les plus inquisiteurs de leurs pouvoirs félins dans cette vidéo. Heureusement pour nous, leurs véritables intentions étaient 0% maléfiques, 100% adorables.

Que pensez-vous de cette campagne ? Merci de laisser des commentaires ci-dessous.

One reply on “Vous n’avez pas l’impression d’être observés ?”

  1. Vraiment excellent 🙂
    Hélas l’espionnage et le vol de nos données ne fait que commencer.
    De plus en plus d’étudiant en codage s’orientent vers le « Big Data ».
    Des formations spécialisées sont mises en place.
    Ca va pas être facile de passer au travers des mailles du filet !

    Linux + Vivaldi + DuckduckGo pour naviguer sont déjà
    un bon départ, mais bon … faut pas rêver !
    Tout le monde râle mais peu sont celles et ceux qui prennent des
    mesures pour contrer tous ça. Evidemment car cela nécessite
    des efforts et faut quand même pas oublier que l’on est dans
    « l’ère du clic facile et rapide ». La réflexion n’est plus à la mode.

    Maintenant c’est « clic et tais toi » !
    Bonne chance et bon courage, il va en falloir 🙂

    Merci pour les articles.

Comments are closed.